Le monde de Linexis

Le forum du module Linexis pour Neverwinter Nights
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chronologie de Linexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Lun 10 Juin - 14:36

1 394 (336) : Une nouvelle légion du Lacéré quitte le Marais Agonisant, se dirigeant vers l'Ouest et la Ceinture de Feu.

Les Morts-Vivants progressent en affrontant les différentes tribus de Gobelins et autres créatures vivant dans la montagne, et, au fil des mois, le Lacéré parvient à conquérir l'ensemble de la partie Est de la Ceinture de Feu, ses Liches et sa Brume nécrotique animant les cadavres des ennemis vaincus pour venir grossir les rangs de ses légions.

Tandis que les différentes Nations de l'Alliance se renforcent militairement, le Lacéré concentre ses efforts sur la construction d'une colossale flotte de guerre.

Des évènements étranges se produisent dans le manoir d'Eodred Von Drakenhof, se trouvant au Nord-Ouest des Plaines des Chasseurs, et poussent le Grand Connétable et plusieurs notables ou vétérans du Royaume à enquêter sur place.

Il s'avère qu'Eodred est victime de possession démoniaque ... et ce n'est pas n'importe quel Démon qui a élu domicile dans l'esprit du malheureux : le Prince Démon Graz'zt en personne ...

Un âpre combat se déroule dans le manoir, une fois le Tanar'ri forcé à se manifester physiquement, et le Démon est finalement vaincu, forcé de se réfugier dans l'un des deux exemplaires des Mémoires de Besmal restants sur Linexis, l'ouvrage maudit auquel il s'est lié pour garder pied sur ce monde au lieu d'être banni dans les Abysses en cas de destruction de son enveloppe charnelle.

Malheureusement pour le Prince Noir, l'ouvrage dans lequel son esprit s'est réfugié est à cette époque détenu par l'un de ses rivaux.

Gothmog le Seigneur Balor règne en effet depuis plusieurs années sur les Géants de la Ceinture de Feu, depuis qu'il a réussi à ensorceler leur Roi Korbrey le Tyrannique.

Il utilise les Mémoires de Besmal et la capture de Graz'zt pour saper l'influence de ce dernier dans les Abysses, et rallie à sa cause au fil des mois un nombre de Démons tel que l'on n'en a plus vu depuis l'anéantissement de la Horde Démoniaque d'Orcus, prélude à certains des évènements les plus tragiques de l'Histoire de Linexis ...



1 : Le Seigneur des Lacérés renforce ses positions sur les terres conquises.

2 : Trois Légions de Non-Morts entreprennent de s'emparer de l'Est de la Ceinture de Feu.



Dernière édition par Doh le Ven 14 Nov - 12:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 11 Juin - 12:20

1 395 (337) : La guerre se poursuit, les forces du Lacéré prenant le soin d'occuper méthodiquement le Sud des Plaines d'Isir et l'Est de la Ceinture de Feu.

Une forte concentration de cadavres animés au Sud du Duché Valin'th, qui garde la route d'Istrëlh, pousse les troupes Alliées à renforcer le Duché, de nombreux soldats de la Guilde se mêlant à la garde locale, tandis que des fortifications sont installées sur la route menant à la ligne de front.

Quelques escarmouches ont lieu sur le Grand Océan en début d'année, des vaisseaux maudits du Lacéré s'en prenant aux navires d'Ovekio qui viennent ravitailler le continent en troupes et matériel militaire.

Lypar la Liche finit par passer à l'attaque au début de l'été, sa légion attaquant vigoureusement les vivants qui défendent le Duché durant plusieurs jours.

Le Duc Constantin Valin'th remporte son premier succès militaire, ses troupes reculant régulièrement pour reformer une ligne de front et reconquérir le terrain perdu, et l'ont vit ainsi certaines tranchées changer de mains une dizaine de fois au cours de la bataille.

L'intervention de l'Ost Royal, mené par le Roi Angus IV et le Grand Connétable Kerkyl, fit définitivement pencher la balance en faveur de l'Alliance une fois l'ennemi débordé sur son flanc Ouest.

A Ovekio, le Vampire Nether parvient à faire de la Princesse Tiffanie une Goule totalement dévouée à son service, ce qui lui permet d'approcher le Prince Ernest Auguste V, qui subit rapidement le même sort, sa volonté soumise à celle du Vampire, qui accorda à la Princesse le Baiser de Sang, et entreprit de favoriser le Culte de Graz'zt au sein de l'île, corrompant lentement la noblesse et la bourgeoisie locale.

Des rumeurs de la présence de Graz'ztiens sur Ovekio finissent par parvenir aux oreilles du Conseil de l'Alliance, qui décide d'exclure la Principauté insulaire jusqu'à nouvel ordre.

A la fin de l'automne, une armée menée par le Duc Mort franchit les Collines Ardentes, et attaque directement la Baronnie Maccintha par le Sud, sans que l'Alliance n'intervienne pour aider les Bainites.

Le Baron Marcus parvient cependant à repousser l'ennemi, non sans avoir volontairement sacrifié plusieurs centaines d'hommes lors d'une diversion qui permet d'atteindre et abattre les principaux officiers ennemis.

Les demandes de la Baronnie Maccintha pour intégrer l'Alliance restent cependant lettre morte, et un groupe de Bainites parvient à s'infiltrer dans la cité d'Istrëlh, où est conservé le Mythalar ramené des ruines de Linexis, la cité volante, tandis que les armées de Maladys embarquent à Treal sous la direction du Grand Connétable Kerkyl.

Les portes de la cité sont ouvertes de nuit après le massacre des gardes de faction, mais les puissants enchantements protégeant l'Académie de Magie empêchent les serviteurs du Baron Marcus Maccintha de prendre pied dans le bâtiment, qui reste verrouillé de l'intérieur et placé en état de siège.

La cité d'Istrëlh reste officiellement dirigée par le Bourgmestre Hélias Valiadar, mais celui-ci ne dispose plus que d'une autorité fantoche, le pouvoir militaire restant aux mains des Bainites qui ne se privent pas de malmener une partie de la population, notamment les Halfelins qui s'étaient réfugiés dans la cité suite à la destruction de leur village par les Gobelins, et de nombreux istrëlhiens quittent la cité, tandis que le Baron Marcus recrute un grand nombre de mercenaires en prévision de la riposte de Maladys ...



1 : Le Marais Agonisant vomit des troupes qui déferlent sur les terres occupées.

2 : Plusieurs escarmouches ont lieu sur mer entre Ovekiens et Non-Morts.

3 : L'Ost Royal vient soutenir le Duché Valin'th.

4 : Les Morts-Vivants sont finalement vaincus et le siège du Duché levé.

5 : Ovekio cesse de ravitailler l'Alliance après avoir été exclue de celle-ci.

6 : Une armée de Non-Morts s'en prend à la Baronnie Maccintha, mais les Bainites parviennent à vaincre au prix de lourdes pertes, sans aide de l'Alliance.

7 : Devant le refus de l'Alliance d'accepter les Bainites en son sein, Istrëlh est prise par traîtrise, sans déclaration de guerre.



Dernière édition par Doh le Ven 14 Nov - 12:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Jeu 13 Juin - 15:25

1 396 (338) : Menée par le Grand Connétable Kerkyl et le navire amiral, le Cuirassé Angus I, la flotte royale de Maladys fait voile vers Ovekio.

Plusieurs escarmouches ont lieu en chemin, les navires maudits du Lacéré infestant le Grand Océan depuis le retrait de la marine ovekienne.

A mi-chemin, la flotte de Maladys, comptant près de dix mille hommes, est assaillie par une impressionnante armada de Morts-Vivants menée par Lypar et plusieurs navires constitués de cadavres agglutinés, des horreurs flottantes presque impossibles à arrêter.

Pire encore, une étrange créature prenant la forme d'une fumée ténébreuse volante, capable de modeler son apparence et dont le simple contact désintègre la matière, accompagne l'armée de la Liche.

Les Humains sont impuissants devant ce nouvel ennemi, qui parvient à fendre en deux le cuirassé d'un simple coup, précipitant des centaines de marins et le Grand Connétable vers une mort certaine dans les profondeurs abyssales de l'Océan ...

Le Connétable est plusieurs membres de son escorte survivent néanmoins dans des circonstances mystérieuses, mais sont ensuite capturés lors de leur arrivée à Ovekio, tandis que la flotte de Maladys, durement éprouvée, prend position au Nord-Ouest de l'île.

Malgré la précarité de la situation, les compagnons de Kerkyl parviennent à se libérer, et affrontent les Vampires qui torturent le Connétable.

Celui-ci est tué durant les combats par le Halfelin Arnomen, pour "abréger ses souffrances", mais il est par la suite ramené à la vie par des prêtres, tandis que la Princesse Tiffanie d'Ovekio est éliminée avec nombre d'autres Vampires, Nether et les principaux membres de sa lignée étant contraints de quitter l'île avec leurs cercueils.

Suite à la libération du Prince Ernest Auguste V, Ovekio revient dans le giron de l'Alliance, malgré des affrontements entre les deux flottes qui ont coûté de nombreuses vies.

Malheureusement, la flotte de Lypar sévit encore, et fait désormais voile vers les Îles Azur après avoir localisé le sanctuaire des Dragons Métalliques.

Le projet du Lacéré devient alors limpide pour les Alliés ... il compte s'emparer du Mythalar détenu par les Dragons, ce qui lui permettrait d'annuler le contre-sort qui empêche la propagation de sa Brume Nécrotique sur les terres actuellement libres de son influence.

Un groupe de volontaires parvient à rallier l'île aux Dragons, où ils organisent la défense face à l'arrivée imminente de Lypar et de sa flotte.

Karliam Reth, le plus ancien des Dragons d'Or, leur révèle alors la nature de la "Tache Ténébrale" qui a décimé la flotte alliée.

La chose n'est autre que les mânes de l'Archimage Néthérisse Venguersthal, qui, à sa mort, s'est retrouvé piégé entre le Royaume Lointain et le Plan Matériel, donnant naissance à cette créature que le Lacéré a asservi et qu'il invoque désormais depuis le Royaume Lointain, où la chose dénuée de conscience va régulièrement se ressourcer.

Le seul moyen de vaincre cette aberration est de la piéger dans son Plan d'origine, en fermant la faille planaire qu'utilise le Lacéré pour l'invoquer, et qui résulte de la propagation de la Magepeste à travers les Plans.

Karliam ouvre un Portail donnant sur le Néant, Plan Transitoire entre le Royaume Lointain et le Plan Matériel, et un groupe de volontaires s'y rend pour bloquer le passage le temps que le Dragon d'Or puisse fermer la faille.

Plusieurs versions de l'Histoire ont été avancées par les érudits d'Istrëlh, mais seuls les témoins directs des évènements savent que qui s'est réellement passé, mais la faille fut néanmoins fermée, les mânes de Venguerstahl bannies, malgré le sacrifice héroïque du Baelnorn Feanturi, protecteur des Cimes Chantantes.

Suite à la neutralisation de son principal atout, la flotte de Lypar devint vulnérable, mais la Liche tente néanmoins un débarquement sur l'Île aux Dragons, et de nombreuses nobles créatures sont abattues par les sorts des Nécromanciens, de même que toute une génération d'oeufs que les Dragons tentaient de protéger désespérément.

Une terrible bataille se déroule au sommet du volcan dominant l'île, la lave canalisée par un fossé creusé par les Alliés renvoyant des milliers de Non-Morts dans l'au-delà qu'ils n'auraient jamais dû quitter.

Karliam Reth affronte Agrinass en personne lors d'un duel épique, tandis que les Alliés combattent Lypar, qui utilise son redoutable savoir ésotérique pour prendre peu à peu le dessus.

La Liche, sur le point de triompher, est cependant annihilée par un sort divin lancé par le Lieutenant Hans Von Herdast, prêtre de la Cavalière Rouge, qui réduit son corps en cendres en un seul coup.

Les Alliés sont ensuite libres de soutenir les Dragons, et Karliam plonge dans la lave du volcan, entraînant Agrinass dans une étreinte mortelle, la Dracoliche Noire voyant son corps détruit, tandis que le Dragon Doré profite pleinement de son immunité au feu.

Alors que l'esprit d'Agrinass est renvoyé dans son phylactère, Alliés et Dragons sont libres de déchaîner leur magie sur les légions du Lacéré, qui sont anéanties avant d'avoir pu se préparer à une contre-attaque.

Les survivants de la flotte de Maladys retournent alors sur le continent après presque une année de campagne passée en mer ou dans les îles, accompagnés par un Dragonnet Féérique du nom de Pan-Pan, curieux de découvrir de ses yeux les terres (et surtout la gastronomie) humaines.

La guerre entre Maladys et Ovekio fit néanmoins près de dix mille morts au total, les deux camps confondus, affaiblissant dangereusement l'Alliance dont la flotte a désormais perdu la maîtrise des Océans, tandis que le Baron Marcus Maccintha fait main basse sur les terres reliant Istrëlh à la Baronnie Bainite, sans rencontrer de résistance, l'armée royale étant occupée à l'autre bout du monde ...

Malgré tout, le Seigneur des Lacérés, furieux d'avoir raté de peu une occasion unique de gagner la guerre en une seule campagne, fit payer chèrement son dernier échec à Lypar ... le phylactère de la Liche fut détruit, précipitant à jamais son âme dans l'au-delà ...



1 : Le Lacéré renforce ses légions, des troupes déferlant sur la Ceinture de Feu, les Plaines d'Isir, et Port Flibuste, d'où part la flotte de Lypar.

2 : Une bataille navale à mi chemin entre Port Treal et la Principauté d'Ovekio, le navire amiral de la flotte, le cuirassé Angus I°, est coulé par les mânes de Venguerstahl ; le Grand Connétable est porté disparu, et le Lacéré détient à présent la maîtrise des mers.

3 : La flotte de Maladys affronte la marine d'Ovekio, avant que l'arrivée de la flotte maudite de Lypar ne pousse les deux armées à s'unir pour éviter l'anéantissement total.

4 : Lypar poursuit sa route vers l'île aux Dragons après avoir sévèrement éprouvé les deux flottes.
La Liche est sur le point de triompher, mais elle est finalement détruite après le bannissement de la Tache Ténébrale.

5 : Les restes de la flotte de Maladys retournent à Treal après une campagne maritime qui a duré presque une année.

6 : Le Baron Marcus Maccintha met à profit l'absence du gros de l'armée royale pour faire main basse sur la région entourant Istrëlh.



Lien


Dernière édition par Doh le Ven 14 Nov - 12:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Lun 17 Juin - 15:08

1 397 (339) : Au début de l'année, avant même la fin de l'hiver, le Lacéré nomme un nouveau général à la tête de ses armées qui tentent une nouvelle fois d'envahir les Plaines d'Isir pour s'emparer du Mythalar d'Istrëlh.

Ar'Mhûl, prêtre de Shar momifié, mène une légion qui attaque une fois de plus le Duché Valin'th, principal obstacle sur la route d'Istrëlh.

D'âpres combats s'engagent, mais il s'avère évident que les Non-Morts ne disposent pas de matériel de siège en quantités suffisantes pour s'emparer du Duché.

La Momie se contente d'utiliser ses troupes pour affaiblir les défenseurs, avant de se replier dans la brume après la destruction des quelques pièces d'artillerie dont disposaient les Morts-Vivants.

Les cadavres animés entreprennent de fortifier leurs positions en y creusant des tranchées et en y élevant des barricades, Ar'Mhûl s'assurant ainsi de menacer suffisamment la région pour que l'Alliance soit forcée d'y mobiliser des troupes qui ne pourront pas intervenir ailleurs ...

Dès la ligne de front stabilisée, le prêtre de Shar laisse le commandement à l'un de ses officiers, avant de se rendre dans la Ceinture de Feu pour y planifier l'extermination des tribus de Gobelins qui y résident, et ainsi gonfler ses effectifs en cadavres frais.

Les Non-Morts parviennent ainsi à s'imposer comme puissance dominante dans la Ceinture de Feu, jusqu'à ce que le Roi des Géants du Feu, Korbrey le Tyrannique, accorde asile aux Gobelins et Orques fuyant devant l'avancée d'Ar'Mhûl.

Tandis que les Géants et Morts-Vivants se renforcent, un accord est conclu entre Maladys et la Baronnie Maccintha : Istrëlh sera désormais une cité neutre, l'Académie devant accepter d'enseigner aussi bien aux Tormites qu'aux Bainites, le pouvoir politique restant officiellement entre les mains du Bourgmestre Hélias Valiadar, les troupes de la Baronnie assurant la défense militaire de la cité.

Le reste de l'année voit les Géants du Feu et les Non-Morts se livrer une guerre sans merci, les troupes du Lacéré subissant des pertes colossales pour chaque pouce de terrain conquis.

Cependant, plusieurs régiments de squelettes et zombies profitent d'un bref avantage pour emprunter un col menant aux Plaines des Chasseurs, avant que les forces du Roi Korbrey ne réussissent à reprendre possession des lieux.

Les Non-Morts sont rapidement repérés par les guetteurs de la Guilde en raison de la brume nécrotique qui les enveloppe, et les Alliés mobilisent des troupes en hâte pour tenter de les arrêter avant qu'ils n'atteignent l'Auberge du Bout du Monde.

Des troupes arrivent de Maladys, mais également de la Baronnie Maccintha, le Baron Marcus semblant décidé à faire bonne figure vis-à-vis de ses nouveaux alliés.

Une bataille se déroule durant l'automne sur les berges du fleuve, les Alliés repoussant leurs ennemis vague après vague, et l'élimination des Dragons Squelettes qui escortaient la horde finit de dissoudre celle-ci, les officiers Morts-Vivants repliant les vestiges de leur armée dans les cols surplombant les Plaines des Chasseurs.

Dans la Ceinture de Feu, les combats se poursuivent toute l'année, une cruelle guerre d'usure opposant Non-Morts et Géants, qui cèdent peu à peu du terrain sous la pression de leurs implacables adversaires ...



1 : Le Seigneur des Lacérés continue de renforcer les différents front sur lesquels sont engagées ses armées, en vue des batailles à venir.

2 : Les navires des Morts-Vivants perturbent les voies de ravitaillement maritimes de l'Alliance.

3 : La première légion d'Ar'Mhûl est tenue en échec au Duché Valin'th.

4 : De féroces combats opposent Non-Morts et Géants du Feu, qui cèdent peu à peu du terrain.

5 : Plusieurs milliers de squelettes et zombies parviennent à traverser les cols menant aux Plaines des Chasseurs, mais sont arrêtés sur les berges du fleuve par les troupes de Maladys et de la Baronnie Maccintha.



Dernière édition par Doh le Ven 14 Nov - 12:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mer 19 Juin - 17:25

1 398 (340) : Les Morts-Vivants d'Ar'Mhûl prennent peu à peu le contrôle des cols menant à la Forêt d'Istrëvie et aux Plaines des Chasseurs, et, au début du printemps, trois légions du Lacéré, soit approximativement 300 000 cadavres animés, déferlent sur le sud de la Forêt d'Elestrë.

D'âpres combats se déroulent dans les cols montagneux, druides et éclaireurs Elfes prélevant un lourd tribut sur les forces de la Non-Vie et ralentissant l'armée durant plusieurs semaines, avant qu'ils ne soient forcés au repli, abandonnant nombre des leurs parmi les morts, y compris la Haute-Druidesse Yavanna, dont le corps est cloué sur l'étendard personnel de la Momie, ignoble provocation envers les Elfes qui mettront plusieurs semaines et sacrifieront plusieurs des leurs pour récupérer la dépouille et ramener leur druidesse à la vie.

Le Roi Angus IV de Maladys mène une imposante armée au secours des Elfes, qui sont également rejoints par des volontaires Halfelins, des Amazones, et un contingent de Nains de Brise-Rocailles menés par le Général Kahör.

Quelques Bainites sont également de la partie, une trentaine d'hommes et un prêtre ayant été dépêchés par le Baron Marcus Maccintha pour soutenir les défenses elfiques, nombre dérisoire face aux innombrables Non-Morts qui leur font face ...

De terribles combats se déroulent dans la forêt durant un mois d'été, les troupes de l'Alliance reculant peu à peu devant l'inexorable raz-de-marée de cadavres animés qui se déferlent sur elles, et les positions fortifiées sont peu à peu abandonnées tandis que les vivants se replient sur la cité flottante des Cimes Chantantes, qui est peu à peu encerclée et privée de ravitaillement.

Le village des Elfes Cuivrés est ravagé après de rudes escarmouches, et de nombreux Esprits Follets sont également abattus par les Morts-Vivants qui s'acharnent sur tout ce qui vit dans la forêt.

Inlassablement, les troupes du Lacéré se lancent dans une sanglante guerre d'usure, les Alliés se relayant jour et nuit pour bloquer l'accès aux portails menant à la cité après que le Pont Chantant ait été pris par les Non-Morts, détruit par l'Alliance et reconstruit par les infatigables cadavres animés ...

A la fin de l'année, le siège s'éternise, les vivres et la production locale restant cependant suffisants pour permettre aux défenseurs de tenir encore des mois sans risquer la famine ...

Lien



1 : Les troupes du Lacéré se déversent depuis le Marais Agonisant, occupant la Ceinture de Feu et renforçant leurs positions dans les Plaines d'Isir.

2 : Les Elfes sont repoussés dans leur cité.

3 : Des armées venues de tout le continent viennent renforcer la cité assiégée.


Dernière édition par Doh le Ven 14 Nov - 12:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Lun 8 Juil - 16:53

1 399 (341) :

Le siège se poursuit, durant cinquante et un jours au total.

Vague après vague, les Non-Morts se précipitent à l’assaut des défenses de la cité elfe, allant jusqu’à creuser des escaliers à flanc de falaise pour mieux mener leurs assauts.

Malgré les imposantes fortifications dont disposent les défenseurs, il devient clair tandis que le siège se prolonge que chaque assaut, où qu’il soit mené,  n’a qu’un seul et unique but … tuer quelques défenseurs de-ci, de-là, user les vivants jusqu’à ce qu’ils ne soient plus assez nombreux pour défendre tous les fronts.

Une tactique longue, mais diablement efficace, chaque raid prélevant son lot de vies et d’âmes héroïques, dont les carcasses mortes s’animent parfois pour s’en prendre à leurs frères d’armes …

La situation se faisant de plus en plus critique, des tensions voient le jour entre les différents peuples qui composent les défenseurs, et quelques mutineries éclatent parmi les Humains, heureusement rapidement matées par l’intraitable Grand Connétable de Maladys.

Cependant, l’exécution sommaire de la Conseillère Amazone Laura Zyrustafer brise les relations amicales entre Maladys et les Filles de Thalestris, les Amazones se bornant désormais à défendre leur vie durant le reste du siège.

Devant l’inéluctable défaite, les assiégés décident finalement de tenter leur va-tout, et une sortie parvient contre toute attente à éliminer le redoutable chef de l’armée du Lacéré, dont les troupes privées de libre-arbitre sont par la suite aisément repoussées.

A l’Auberge du Bout du Monde, lourdement fortifiée pour faire face à une invasion massive, les troupes de Maladys et les peuples du désert parvinrent, peu avant la fin du siège, à repousser la Légion qui les assaillait, mais les tensions et désaccords entre ces peuples, notamment après l’exécution de la Conseillère Amazone, les empêchèrent de porter secours aux Cimes avant la fin des combats.

Suite à la défaite du Lacéré lors du siège des Cimes, les membres de l’Alliance les plus optimistes considèrent que la situation leur est désormais pour un temps favorable, seuls le Duché Valin’th et le village de pêcheurs restant assiégés par les Morts-Vivants.

Sous la direction du Roi Angus IV et du Grand Connétable Kerkyl, les Alliés commencent à préparer leur contre-attaque, fermement décidés à porter la guerre chez l’ennemi avant qu’il ne se ressaisisse.

D’importantes forces armées alliées commencent à se rassembler à Maladys …



1. Les Légions du Lacéré sont finalement repoussées durant le siège des Cimes Chantantes.
2. Le village de pêcheurs reste encerclé, mais ravitaillé par voie maritime.
3. Le duché Valin’th est également soumis à une pression constante, mais la puissante forteresse reste imprenable.
4. Les armées de l’Alliance se rassemblent à Maladys pour préparer une contre-attaque.
5. Les armées du Lacéré se renforcent, et se préparent à de nouveaux assauts.



Dernière édition par Doh le Jeu 15 Jan - 12:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 13 Jan - 13:14

1 400 (342) :

Cette année commence tristement pour l’Alliance, avec l’annonce de la disparition de la Coronale des Cimes Chantantes, disparue en forêt alors qu’elle constatait de visu les dégâts provoqués par la guerre.

Tandis que l’armée alliée rassemblée à Maladys se met en mouvement vers l’Est, une nouvelle Légion du Lacéré s’en prend au Duché Valin’th, qui se retrouve assiégé malgré une âpre résistance de la part du Duc Constantin et des braves qui l’épaulaient.

Des renforts dépêchés de Fort Cano et la mise en place d’un pont aérien par des chevaucheurs de pégases et griffons permet d’éviter le pire, et le duché tient des mois durant.

Pendant ce temps, l’armée de l’Alliance fait route jusqu’à Port Treal où elle est renforcée par des contingents venus d’Ovekio.

Le Roi Angus IV de Maladys mène ensuite personnellement l’armée vers le sud, afin de briser l’encerclement du village de pêcheurs, l’objectif affiché étant ensuite d’attaquer directement le Marais Agonisant pour mettre un terme à la menace du Lacéré.

Malheureusement, l’Archiliche parvient à contrer l’offensive, plusieurs Légions convergeant vers l’armée alliée qui peine à avancer, malgré les importantes pertes que subissent les Morts-Vivants.

A la fin de l’année, le front se stabilise aux abords de la rivière voisine du village de pêcheurs, les escarmouches succédant aux batailles rangées, mais les lignes de ravitaillement venues de Treal et de la capitale permettent aux vivants de tenir durant plusieurs mois.

En marge de ces évènements, le Roi Angus IV décide d’offrir une terre d’accueil aux Halfelins, dont le village a jadis été envahi par des Gobelins, et dont la population s’est réfugiée dans le Royaume depuis plusieurs années.
C’est ainsi que la région de la Cascade des Deux Têtes devint le Comptoir Halfelin, indépendant du Royaume et disposant d’un gouvernement autonome.

Dans l’Est, les pirates de Port Flibuste, chassés de leur ancien repaire par les Morts-Vivants, s’unissent sous la bannière de leurs plus puissants capitaines, et s’emparent de Santrio par la ruse et l’intimidation, les membres du conseil de Santrio cédant pour éviter un massacre.

Quelques immigrés du continent quittent Santrio pour fonder une petite colonie dans la forêt orientale d’Erdurelle et se soustraire à l’influence des pirates, dont la présence provoque plusieurs incidents dans le port.



1. Le Duché Valin’th est de nouveau la cible d’une attaque massive …
2. …. Tandis que les troupes de l’Alliance lancent une offensive sur les armées assiégeant le village de pêcheurs, où le front s’enlise peu à peu.
3. La mise en place d’un pont aérien permet de réapprovisionner le duché assiégé.
4. Les anciens pirates de Port Flibuste s’emparent du port de Santrio sur l’île d’Erdurelle.
5. Les lignes de ravitaillement de l’Alliance s’étirent dangereusement, de Fort Cano à Port Treal, et l’enlisement de l’armée provoque une grave crise économique et sociale dans la capitale, qui doit subvenir à la majorité de l’effort de guerre.


Dernière édition par Doh le Jeu 15 Jan - 12:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 13 Jan - 13:24

1 401 (343) :

Les souffrances de la population pauvre de Maladys, dont la capitale est le principal pourvoyeur de l’Alliance en termes de ravitaillement et d’effectifs, provoquent des troubles dans les quartiers populaires.

Devant l’intransigeance des autorités, qui répriment sévèrement les manifestations des mécontents, la colère se transforme peu à peu en rébellion, et des émeutes balaient les faubourgs de Maladys, dont la population finit par prendre les armes et à s’opposer aux troupes royales.

La première conséquence de cette révolte populaire est de couper les lignes d’approvisionnement de l’armée alliée, qui affronte les Non-Morts à proximité du village de pêcheurs, sur la côte des Plaines d’Isir.

Privé de son approvisionnement en vivres, en matériel, en renforts et de ses routes d’évacuation des soldats blessés, le Roi Angus IV est contraint à cesser sa tentative de libération du village de pêcheurs.

Pire encore, les Morts-Vivants harcèlent l’armée alliée durant sa retraite, provoquant des pertes dramatiques qui entraînent l’effritement de l’armée alliée, qui perd un grand nombre de ses vétérans, avidement réanimés sous forme de guerriers zombies par les Nécromanciens du Lacéré.

Tandis que la retraite se transforme en débâcle, le Lacéré ne reste pas inactif, et envoie un conclave de sept Liches à Maladys, qui est à présent ravagée par une véritable révolution prolétaire.

Profitant du chaos qui règne en ville, les Nécromanciens s’installent dans le cimetière du faubourg nord, et entreprennent d’en réanimer un maximum de cadavres.

L’apparition de la brume nécrotique du Lacéré dans ce quartier signe le glas de la capitale meurtrie, révoltés et loyalistes étant impitoyablement abattus par les cadavres animés sortis du cimetière.

En désespoir de cause, le Commandant Elis Brandon, qui dirigeait la garnison, ordonne l’évacuation des civils sur fond d’incendie du palais royal, durant lequel le Prince Darneth, héritier du Royaume, est porté disparu.

La rébellion s’éteignant d’elle-même devant les horreurs qui se sont abattues sur la capitale, les soldats royaux parvinrent à conserver une tête de pont dans le Quartier de la Fosse, et à rassembler les réfugiés dans le faubourg sud.

Malheureusement, les Non-Morts étaient désormais si nombreux et fermement implantés dans la cité qu’il était à présent impossible pour les vivants de reprendre le contrôle de la cité.

La chute de la capitale du royaume provoqua une baisse dramatique du moral des troupes de l’Alliance, qui furent contraintes de se replier jusqu’à Port Treal.

Le Lacéré triomphait, et tout espoir de gagner la guerre avait désormais déserté le cœur des vivants …



1. La rébellion populaire a raison de la capitale de Maladys, qui finit par s’effondrer.
Les survivants sans le sou sont par la suite répartis dans tout le royaume, et plus d’un millier de réfugiés sont envoyés à Ovekio dans les mois qui suivent.
2. La chute de la capitale entraîne la coupure des lignes d’approvisionnement de l’Alliance, et le Roi Angus IV est contraint d’ordonner une retraite qui se transforme bien vite en débâcle.


Dernière édition par Doh le Jeu 15 Jan - 12:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 13 Jan - 13:32

1 402 (344) :

En début d’année, les armées de l’Alliance se rassemblent et se réorganisent aux alentours de Port Treal, sous la bannière d’Angus IV.

Les vivants sont contraints d’évacuer le village de pêcheurs, dont les lignes de ravitaillement maritimes risquaient de s’effondrer à tout moment, et les forces du Lacéré y établissent une forteresse.

Tandis qu’une puissante armée de Morts-Vivants se rassemble autour du Duc Mort et prend la direction du nord, les combats se poursuivent aux environs du Duché Valin’th, qui résiste principalement grâce aux renforts fournis par la Guilde et les Cimes Chantantes.

Plusieurs Légions du Lacéré tentent d’envahir la Ceinture de Feu, et des combats éclatent entre Non-Morts et Géants du Feu, mais ceux-ci cèdent peu à peu du terrain, ne pouvant soutenir bien longtemps une guerre d’usure face à des adversaires dont le nombre semble infini, quoiqu’ils parviennent à protéger le cœur de leur fief, lourdement fortifié.

Au fil des mois, les forces du Lacéré parviennent à circonvenir les Géants au centre de leur domaine, et des cadavres animés commencent à se rassembler au nord de la Ceinture de Feu, prêts à déferler sur les Plaines des Chasseurs pour ouvrir un nouveau front et affaiblir l’Alliance, tandis que son assaut principal frapperait la Forêt d’Elestrë.

Le Duc Mort lança donc ses forces sur la Route de Maladys, fermement décidé à s’emparer de la capitale du Royaume, tandis que les Alliés se regroupaient pour le combattre.

En l’absence du Roi Angus IV, parti rencontrer les autres dirigeants de l’Alliance pour les convaincre de frapper le Lacéré au cœur même de sa puissance, le commandement de l’armée d’Elestrë fut confiée au Général Darca, gouverneur militaire de Fort Cano et mentor du Grand Connétable Kerkyl.

Face à des troupes largement supérieures en nombre, le vieil officier accomplit des prodiges, canalisant les Morts-Vivants là où il le désirait grâce à une série de manœuvres, escarmouches et contre-manœuvres.

A proximité du grand Cercle Druidique d’Elestrë, les Légions du Lacéré, aux lignes de ravitaillement et de bataille dangereusement étirées, affrontèrent les vivants dans un terrible combat, qui est depuis entré dans l’Histoire comme un chef d’œuvre tactique.

Isolés en plusieurs blocs de troupes si compacts qu’elles ne pouvaient presque pas manœuvrer ni même manier une arme, les Non-Morts furent encerclés et taillés en pièces après que le Général Darca ait péri en menant une contre-charge face au Duc Mort, qui était sur le point de briser l’encerclement dont étaient victimes ses troupes.

Cette victoire inespérée permit à l’Alliance de gagner un peu de temps, tandis que le Lacéré rassemblait rageusement de nouvelles troupes dans le Marais Agonisant.

Mais les choses ne se passèrent pas aussi bien dans les Plaines des Chasseurs, où les forces du Lacéré tentaient d’ouvrir un second front …

Une Légion de squelettes et zombies attaqua frontalement les imposantes fortifications mises en place par la Guilde pour défendre son auberge, et les cadavres pantelants furent repoussés, vague après vague, tandis que des messagers se rendaient à Fort Cano pour y demander des renforts.

Malheureusement et contre toute attente, les vivants finirent par ordonner la retraite, avant que les forces de Cano n’aient eu le temps de les rejoindre, et une Légion de squelettes prit ses quartiers dans l’auberge fortifiée …

A la fin de l’année,  une recrudescence de l’activité des Géants du Feu, conjointe avec l’apparition de nombreux Démons et d’une étrange tour de cristal dans la Ceinture de Feu, parvient à tenir le Lacéré en échec, et celui-ci doit mobiliser de plus en plus de troupes pour faire face à la menace et soulage l’Alliance durant quelques mois.



1. Retraite de l’armée Alliée, qui subit de lourdes pertes.
2. Les forces du Lacéré s’emparent du village de pêcheurs et y établissent une forteresse.
3. Offensive du Duc Mort, qui cherche à frapper le cœur de Maladys
4. Le Duché Valin’th se montre irréductible, et résiste encore et toujours à l’envahisseur …
5. Les Géants du Feu ne parviennent pas à stopper l’avance des Morts-Vivants
6. Le Général Instructeur Darca de Fort Cano donne une leçon de tactique aux Morts-Vivants, mais est tué par le Duc Mort durant les combats. Les Légions du Lacéré ayant attaqué la Forêt d’Elestrë sont mises en déroute puis harcelées durant leur retraite jusqu’à l’anéantissement total par les Druides et Esprits de la Forêt.
7. Les Morts-Vivants attaquent l’auberge du bout du monde, qui tient quelques temps mais les défenseurs, craignant d’être encerclés, se replient avant l’arrivée des renforts, et les troupes du Lacéré prennent leurs quartiers dans le fort de la Guilde.
8. Les Géants du Feu reçoivent le renfort de Démons des Abysses, et reprennent les contre-attaques contre les Non-Morts.


Dernière édition par Doh le Jeu 15 Jan - 12:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Jeu 15 Jan - 12:16

1 403 (345) :

Cette année voit le Roi Angus IV se démener pour convaincre les autres membres de l’Alliance de mener une ultime offensive contre le Lacéré, avec comme ambitieux objectif la neutralisation de la Demi-Liche elle-même.

Des négociations ont lieu avec les Elfes des Cimes Chantantes, la Guilde, le Comptoir Halfelin, les Nains de Brise-Rocailles, la Principauté d’Ovekio, et même avec les capitaines pirates qui ont pris le contrôle de Santrio.

Il est décidé de préparer une diversion, tandis qu’un groupe de vétérans aguerris menés par le Roi Angus IV et la Reine Leinie attaqueraient directement le Domaine des Lacérés, mais les Alliés ignorent comment traverser le Marais Agonisant sans être stoppés par les Légions de Non-Morts qui l’occupent.

Pendant ce temps, d’âpres combats se déroulent dans la Ceinture de Feu, les Géants et Démons parvenant peu à peu à prendre l’avantage sur les Morts-Vivants, notamment grâce à la puissante magie offensive fournie par un mystérieux artefact, et des centaines de milliers de squelettes et zombies sont détruits dans les mois qui suivent, alors que les effectifs démoniaques semblent sans cesse renouvelés.

A la fin de l’année, les Alliés sont contactés par le Vampire Nether, qui leur offre de les guider jusqu’à son ancienne forteresse, dissimulée dans le Marais Agonisant et qui contient un long tunnel, lequel permet de passer sous les imposantes fortifications qui délimitent le Domaine des Lacérés.

Le Roi Angus IV de Maladys finit par se laisser convaincre, et accepte l’aide de celui qui fut jadis l’un de ses ennemis les plus acharnés dans le seul but de sauver le monde de l’anéantissement promis par le Lacéré et ses âmes damnées.

Tandis que l’expédition-suicide se prépare, le Grand Connétable Kerkyl et les Généraux Finrod Astrym des Cimes Chantantes et Kahör de Brise-Rocailles rassemblent de nouveau une armée hétéroclite composée de toutes les nations membres de l’Alliance, afin de jeter le gant une ultime fois à la face du Lacéré victorieux …

L’année à venir déciderait certainement du sort de ce monde et de ses habitants …


1. Assauts et contre-attaques se succèdent au Duché Valin’th, les défenses extérieures finissent par céder et les défenseurs survivants sont contraints de se replier dans le donjon, qui ne cède pas.
2. Les combats dans la Ceinture de Feu sont d’une violence inouïe, les Géants et Démons combattant frénétiquement les Non-Morts qui tentent d’occuper le Domaine de Gothmog.
3. Les dernières forces armées de l’Alliance convergent et se rassemblent à Port Treal, et le Roi Angus IV de Maladys prépare une attaque désespérée sur le Marais Agonisant.


Dernière édition par Doh le Jeu 15 Jan - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Jeu 15 Jan - 13:16

1 404 (346) :

Les forces de l’Alliance se rassemblent à proximité du Duché Valin’th, et sont rejointes par une armée menée par le Baron Marcus Maccintha, qui s’est laissé convaincre d’unir ses forces à celles de ses anciens ennemis pour tenter de mettre un terme définitif à cette guerre.

Unies sous le commandement du Grand Connétable Kerkyl, l’armée coalisée attaque les Légions du Lacéré qui assiègent le Duché, et les combats durent plusieurs jours.

Pendant que le Connétable mène cette offensive, le Roi Angus IV, accompagné de son épouse et de nombreux volontaires, principalement des Chevaliers du Royaume et membres des cultes les plus influents, rejoint Port Treal puis la flotte pirate qui attend au large de la cité.

Les navires font voile vers le sud, et sont interceptés par une impressionnante flotte de navires aux équipages Morts-Vivants , et une terrible bataille navale se déroule au large de la côte sud de Maladys.

Seule une action combinée des navires pirates et des navires de Maladys parvient à vaincre la flotte du Lacéré, et les vivants poursuivent leur route vers le sud et Port Flibuste, toujours aux mains de l’ennemi.

Des jours de rudes combats sont nécessaires au Connétable pour briser le siège du Duché Valin’th, avant que ses troupes ne talonnent les Morts-Vivants qui se replient.

Les escarmouches succèdent aux batailles rangées tandis que l’armée alliée progresse tant bien que mal sur les Plaines d’Isir, et un énorme rassemblement de tribus de bédouins du Désert du Sud attaque les positions du Lacéré au sud-ouest de la Ceinture de Feu, forçant l’Archiliche à mobiliser une partie de ses Légions pour empêcher les nomades de repousser ses troupes.

Pendant ce temps, les affrontements se poursuivent entre Non-Morts et les Géants et Démons inféodés à Gothmog, qui dévoile la puissance de l’artefact qu’il possède en détruisant des milliers de cadavres animés par le feu.

Le Lacéré peinant à réorganiser ses forces, attaquées de toutes parts, le Roi Angus et la flotte hétéroclite qu’il dirige attaquent Port Flibuste, mais il devient rapidement évident que les fortifications et navires du Lacéré sont trop nombreux pour espérer une victoire franche.

Laissant les pirates poursuivre le combat, le Roi débarque une centaine d’hommes au sud de Flibuste, et l’expédition entreprend une longue marche vers le Marais Agonisant, affrontant les morts sans repos qui hantent cette région.

Le Grand Connétable Kerkyl et le Baron Marcus Maccintha unissent une fois de plus leurs forces, et repoussent les attaques d’une armée de Morts-Vivants dans les Plaines d’Isir, ce qui leur ouvre la route du marais.

Hélas, Agrinass la Dracoliche parvient à s’emparer du mystérieux artefact que détient Gothmog, et celui-ci est contraint de se replier au cœur de son domaine, que les Non-Morts entreprennent d’assiéger.

Le Roi Angus et ses compagnons parviennent finalement à atteindre le Marais Agonisant après plusieurs jours de voyage et de combats, qui font plusieurs victimes.

Malheureusement, l’ancienne forteresse du Vampire Nether est occupée par de nombreux serviteurs du Lacéré, dont la majorité ont établi leurs positions sur les hauteurs qui entourent les ruines.

Les vivants s’élancent courageusement, et le sacrifice de nombreux prêtres et chevaliers permet au Roi et à sa suite d’entrer dans les vestiges de la tour, où ils se barricadent.

A peu près au même moment, le Grand Connétable et l’armée alliée parviennent à la frontière du Marais Agonisant, qu’ils commencent à traverser en direction du sud, mais les incessantes attaques de cadavres animés prélèvent un lourd tribut au sein de la coalition.

Tandis que se déroulent ces évènements, le Roi Angus et son escorte finissent par découvrir le tunnel dont leur avait parlé le Vampire, et ils progressent péniblement dans le souterrain pour passer sous les remparts colossaux qui délimitent le Domaine des Lacérés.

Enfin, l’expédition parvint à s’extraire des sous-sols, au cœur même du fief de l’Archiliche, mais les Morts-Vivants sont prêts à les accueillir …

La majorité des membres de l’escorte royale se sacrifient une fois de plus, et Angus et ses compagnons se précipitent vers l’imposante nécropole qui sert de repaire à leur ennemi …

L’irruption d’Agrinass, tout juste revenu de la Ceinture de Feu, provoque des ravages parmi les vivants, et le Lacéré croit un temps avoir éliminé ces mortels qui ont osé le défier.

L’Armure du Juste et le Poing de Torm sont également perdus pendant les combats, et seule l’intervention des Dragons Métalliques, qui sauvent une partie du groupe, permet à l’expédition de se poursuivre.

Au sud-ouest de la Ceinture de Feu, les Bédouins sont finalement repoussés après de lourdes pertes, mais leur sacrifice aura permis au Grand Connétable Kerkyl et à ses troupes de traverser le marais.

Persuadé de s’être débarrassé des gêneurs, le Lacéré tourne alors toute son attention vers l’armée de l’Alliance, qui vient d’atteindre la Porte Noire, l’imposante chaîne de fortifications qui entoure le Domaine des Lacérés.

Sûr de lui, le Seigneur des Lacérés lance alors ses réserves dans la bataille, et près d’un demi-million de cadavres animés répondent au défi lancé par Kerkyl …

Un combat sans espoir débute, les vivants tombant les uns après les autres, mais un seul mot d’ordre règne parmi les troupes durement éprouvées par les combats … tenir, gagner du temps, à n’importe quel prix, pour que le Roi Angus et ses compagnons parviennent à frapper leur ennemi au cœur même de son fief …

Tandis que l’armée alliée subit de plein fouet les foudres des serviteurs d’Alruhès, Angus et son escorte atteignent la nécropole, et doivent batailler dur pour se frayer un chemin à travers les méandres obscurs de la tanière de l’ennemi de tout ce qui vit.

Seule la chronique réalisée par l’Arcaniste Yuki détaille les évènements qui se produisirent, même si la véracité de ce texte a plusieurs fois été mise en doute par les érudits de Maladys.

On raconte que le Roi et ses compagnons parvinrent jusqu’à la cache planaire où se trouvaient le trône et les Mythalars d’Alruhès le Funeste, et qu’ils eurent à affronter des horreurs telles que le monde n’avait pas connues depuis sa création …

Kerkyl et ses hommes bataillaient ferme, et avaient perdu le compte des blessures subies et soignées par les prêtres accompagnant l’armée.

La plupart de ces âmes courageuses avaient été emportées par les griffes de la Non-Vie, mais les survivants poursuivaient le combat, prêts à faire le sacrifice ultime pour que la vie perdure sur ce monde.

Et, soudain … la brume nécrotique se fit moins épaisse, se dissipant peu à peu jusqu’à n’être plus qu’un mince voile obstruant la vue.

Les officiers du Lacéré semblaient désormais livrés à eux-mêmes, leurs troupes décérébrées poursuivant inlassablement le dernier ordre qui leur avait été donné sans se soucier des conséquences.

Ainsi privés de la volonté unique qui les animait, les Non-Morts désorganisés firent des cibles faciles pour les humains, halfelins, nains et elfes qui les affrontaient.

Comprenant que le Roi Angus avait accompli sa quête, Kerkyl ordonna à ses soldats de se replier en bon ordre vers le nord.

Malgré des séries d’escarmouches qui firent leur lot de victimes, les vivants purent quitter le cauchemar terrestre qu’était le Marais Agonisant.

A l’extérieur, un soleil radieux brillait … le sort de Retour Macabre d’Alruhès avait pris fin, tout comme son règne sur les Non-Morts de Linexis.

Le monde était sauvé, mais à quel prix … si quelques héros qui s’étaient aventurés dans la tanière de l’Ennemi revinrent, plus personne ne revit jamais le Roi Angus IV et son épouse, la Reine Leinie, que les légendes disent être emprisonnés pour l’éternité dans une stase temporelle en compagnie de l’Archiliche …

Dans son testament, Archimage de l'Académie d'Istrëlh, fut nommée par le Roi à la Régence du Royaume, en attendant le retour hypothétique du Prince Darneth, porté disparu.

C’est un monde meurtri qui commença sa reconstruction cette année-là, toutes les nations civilisées ayant atrocement souffert durant cette terrible guerre qui dura plusieurs décennies.

Même si la population se réjouissait, il était évident pour Kerkyl que de nombreux combats devraient encore être livrés, la capitale du Royaume et une partie des Plaines des Chasseurs restant encore entre les griffes des anciens lieutenants du Lacéré.

Une génération entière d’humains étaient nés et n’avaient connu que la guerre, et devraient à présent apprendre à vivre en paix …



1. Les armées de l’Alliance se rassemblent à proximité du Duché Valin’th, et repoussent les Légions du Lacéré qui l’assiégeaient une fois de plus.

2. Le Roi Angus IV embarque à bord d’une flotte composée de navires de l’Alliance mais également d’anciens pirates de Port Flibuste.

3. Des batailles navales s’engagent, et la flotte alliée débarque le Roi et son escorte en bordure du Marais Agonisant.

4. Les forces de Gothmog infligent de lourdes pertes aux Non-Morts, mais Agrinass la Dracoliche parvient finalement à s’emparer de l’artefact qui rendait le Seigneur Démon invincible ; Démons et Géants se terrent dans leur forteresse tandis que les Morts-Vivants les assiègent.

5. Une énorme armée de Bédouins venus du désert fait diversion dans la Ceinture de Feu, à la frontière ouest du Marais Agonisant.

6. L’expédition du Roi Angus IV atteint les ruines de l’ancienne forteresse du Vampire Nether, qu’un long tunnel relie au Domaine des Lacérés.

7. Le Grand Connétable Kerkyl mène l’armée alliée jusqu’à la Porte Noire, et défie ouvertement le Lacéré. Celui-ci répond en ordonnant à un demi-million de squelettes et zombies de noyer les vivants sous le nombre, et une bataille apocalyptique s’engage.

8. Le Roi Angus et la Reine Leinie disparaissent dans la nécropole où trône le Lacéré, mais celui-ci ne refait pas non plus surface, et l’expédition est considérée comme un succès.


Dernière édition par Doh le Ven 30 Jan - 11:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 20 Jan - 13:38

1 405 (347) :

Une fois la guerre terminée, la Régente eût la lourde tâche de reconstruire ce qu’il restait du royaume …

Même si le Lacéré était vaincu, des milliers de cadavres animés hantaient encore les ruines de la cité de Maladys, et l’Auberge du Bout du Monde en était également infestée.

Les peuples du continent reprirent lentement le cours de leur vie, mais le nombre de réfugiés que l’on pouvait trouver sur les routes était impressionnant.

D’importantes difficultés d’approvisionnement entraînèrent une famine dans le Royaume de Maladys, et le remède faillit être pire que le mal, une nourriture indigeste fournie par les Gnomes faisant de nombreuses victimes.

Tandis que le Royaume se remettait difficilement de ces années noires, les habitants de Santrio profitèrent du départ de la majorité des pirates qui étaient partis combattre le Lacéré pour chasser les quelques équipages de flibustiers restés au port, qui retrouva ainsi son indépendance.

Le Prince Darneth de Maladys, qui avait survécu à la révolte qui ravagea le palais royal et la capitale, s’était réfugiés dans la Forêt d’Istrëvie en compagnie de celle qui devint cette année-là son épouse, Marguerite.

Epuisé par des mois d’errance, le couple trouva pour un temps refuge dans la Clairière de la Licorne, où il donna naissance au Prince Angus, nouvel héritier du trône de Maladys.

Hélas, tandis que le Royaume pansait ses plaies, un accident catastrophique eut lieu à Istrëlh.

L’Académie toute entière fut ravagée par une énorme zone de Magepeste, emportant la majorité des Arcanistes les plus compétents du Royaume.

Pire encore, la destruction de l’Académie coupa la Chambre du Mythalar, isolée dans une poche planaire, du reste de Linexis, et la Régente fut officiellement portée disparue.

Estellise du Lys-Courtois, Grand Maître de l’Ordre des Chevaliers du Royaume depuis la disparition de la Reine Leinie et qui avait participé à l’expédition qui mit un terme au règne funeste du Seigneur des Lacérés, lui succéda.

Tandis qu’elle se démenait pour combattre la famine et trouver un toit aux nombreux réfugiés qui arpentaient le Royaume, la colonie de Nouvelle-Azurie commençait son développement sur l’île d’Erdurelle, non loin du port de Santrio, en accueillant de petits groupes de réfugiés d’un continent désormais en ruines …


Dernière édition par Doh le Ven 30 Jan - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Ven 30 Jan - 12:00

1 406 (348) :

Le début de l’année 348 voit une nouvelle crise politique naître à Maladys, lorsque la Régente Estellise du Lys-Courtois disparut mystérieusement.

Son conjoint, le Haut-Prêtre de Torm William Desplumes, fut unanimement placé à la tête du Conseil par ses membres, et il prit des mesures, parfois impopulaires, pour rendre au Royaume sa gloire d’antan.

C’est cette année que le Royaume apprit l’existence des Nethross, peuple de barbares nordiques vivant dans les Sombres Pics, et descendants des anciennes tribus qui, ayant refusé de suivre le Roi Maladyn I° lors de la fondation du Royaume, lui avaient résisté et avaient finalement été chassés dans le grand nord.

Trois cent ans plus tard, leurs descendants, priant Garagos le Pillard, commençaient une migration vers le sud, pour, d’après leurs dires, fuir le « Grand Hiver ».

Un groupe d’éclaireurs Nethross, mis en difficulté dans un col de montagne, fut secouru par des habitants du Royaume, et le fils de l’un de leurs rois, appelé Ruga, passa l’année suivante à explorer le Royaume et découvrir ses coutumes et habitants.

Ruga s’installa durant l’hiver au relais de la Route Forestière, où il rencontra un jeune rôdeur se faisant appeler Maverick, avec qui il se lia d’amitié.

Comme les gens l’apprirent quelques mois plus tard, ce jeune rôdeur n’était autre que le Prince Darneth, disparu lors du sac du palais royal par les révoltés …

Tandis que Ruga explorait le Royaume et que le nouveau régent se démenait pour le rebâtir, le Commandant Drusani, gouverneur militaire de Port Treal, tentait de tirer son épingle du jeu avec l’aide des anciennes Triades d’Istrëlh.

Il proclama l’indépendance de Port Treal, et captura le Grand Connétable Kerkyl venu remettre pacifiquement de l’ordre dans la ville, ce qui provoqua un véritable tollé parmi la population du Royaume.

Des accords secrets furent passés avec le Prince Ernest Auguste V d’Ovekio, et une flotte quitta la Principauté pour venir assiéger Treal, pendant que la Garde Royale, menée par William Desplumes, attaquait par voie terrestre.

L’exécution du Connétable durant les combats fit pencher la balance en faveur des Loyalistes, la majorité des soldats de Drusani changeant de camp en cours des combats.

Le commandant rebelle fut lui-même mis en pièces par une foule scandalisée par le sort réservé à Kerkyl, l’un des plus grands héros de guerre, et les portes de la cité furent ouvertes à l’armée du Régent.

Hélas, les marins de Treal choisirent d’affronter la flotte ovekienne, interprétant l’arrivée de navires étrangers comme une invasion, et une bataille navale terriblement meurtrière eut lieu entre les anciens alliés.

La situation atteint un point de non-retour avec l’utilisation de feu grégeois par les assaillants, la riposte de la flotte rebelle avec la même arme provoquant un carnage dans les deux camps.

Lorsque la fumée se dissipa, Ovekio était victorieuse avec de nombreuses pertes, mais la flotte de Maladys était anéantie …

Plusieurs membres des anciennes Triades d’Istrëlh, regroupés en milice par Drusani, furent également tués durant les combats, dont Parrio, ancien second de Smith, leur chef.

Celui-ci aurait réussi à fuir avec quelques hommes à bord d’une frégate militaire, emportant une partie du trésor de guerre de Drusani, pour une destination inconnue …

Le Régent parvint à ramener le Grand Connétable à la vie, et deux nouveaux gouverneurs furent nommés à Port Treal, en la personne du Commandant Dugenou, nouveau gouverneur militaire, et de la paladine Alexia Eos, qui devint le nouveau gouverneur civil.

Travaillant ensemble plutôt que séparément, ils parvinrent en l’espace de quelques mois à assurer un avenir à plusieurs milliers de réfugiés ou sans-logis de la région.

Dans le nord-ouest du Royaume, les évènements devinrent menaçants … les raids des Orques venus des Sombres Pics se faisaient plus nombreux, et le Conseil de Régence apprit qu’ils étaient menés par un redoutable Seigneur de Guerre Orogue, appelé Grothmar.

Cette créature, hybride d’Orogue et de Dragon d’Ombre, était un ancien officier de l’armée de l’Empire des Ombres, et descendant de Ghâsh’Burzum en personne.

La horde qu’il rassembla dans les Sombres Pics autour du Bastion de l’Oeil Inflexible devint si puissante, qu’il prit possession des terres avoisinantes, unifiant de force les tribus humanoïdes qui y vivaient.

A la fin de l’année, l’imposante horde orque descendit du nord, et attaqua Fort Cano, dont les puissants murs résistèrent malgré l’infériorité numérique de ses défenseurs.

Repoussé, Grothmar retourna dans les Sombres Pics, préparant un nouvel assaut destiné à battre en brèche les défenses du fort affaibli dès le printemps suivant, mais l’afflux massif de clans Nethross au nord de son empire le força à retarder son invasion …


Dernière édition par Doh le Lun 24 Aoû - 16:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Lun 24 Aoû - 16:28

1 407 (349) :

Le Royaume de Maladys continuait de panser ses plaies, tandis que dans le nord, Grothmar reconstituait ses forces et chassait les Nethross qui, fuyant le «Grand Hiver » au nord, cherchaient des cols permettant d’accéder aux Monts des Géants.

Bien que certains des habitants du Royaume, qui avaient tout perdu durant la guerre, cherchèrent à débuter une nouvelle vie dans les colonies insulaires du Grand Océan, la majorité du peuple restait soudé derrière son Conseil de Régence, dont les principaux membres, le Haut-Prêtre de Torm William Desplumes, le Grand Connétable Kerkyl, et le Duc Constantin Valin’th, s’étaient illustrés en combattant le Seigneur des Lacérés.

Lentement, mais sûrement, le Royaume se remettait de ces décennies de sièges, combats et famines, et l’année fut assez calme sur le plan militaire, les troupes royales se contentant de chasser et tuer les quelques groupes de pillards orques venus des montagnes.

C’est cette année-là que naquit, dans le relai de la Route Forestière, au pied des Sombres Pics, William, fils du Prince Darneth et de son épouse Marguerite, nommé ainsi en l’honneur du Régent qui avait accompagné ses grands-parents dans l’antre de l’ennemi de tout ce qui vit …


Dernière édition par Doh le Lun 24 Aoû - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Lun 24 Aoû - 16:50

1 408 (350) :

Guillaume du Lys-Courtois, frère de l’ancienne Régente Estellise, et Eodred Von Drakenhof, anoblis Barons par le Régent Desplumes, font édifier deux forteresses jumelles sur les Plaines des Chasseurs, afin de garder les accès commerciaux passant par le grand carrefour.

Ils font pression sur le Conseil de Régence pour chasser les vestiges de l’armée du Lacéré qui occupent l’ancienne Auberge du Bout du Monde, et le Conseil décide de lever l’Ost Royal, appelant tous les nobles du Royaume à prendre les armes et se regrouper dans les baronnies jumelles.

Près de dix mille hommes sont ainsi rassemblés, et une première bataille rangée, au résultat indécis, se déroule dans les plaines, entre l’auberge et les baronnies.

Quelques jours plus tard, lors d’une réunion du Conseil de Régence dans le camp de l’Ost, les Barons du Lys-Courtois et Von Drakenhof révèlent leur félonie …

Ceux-ci avaient passé un pacte quelques mois plus tôt avec le Baron Marcus Maccintha, Grand Impercepteur du Culte de Baine dans le Royaume, afin qu’il prenne le pouvoir dans le Royaume.

Tandis que les hommes des félons ouvraient les portes des baronnies à l’armée bainite, les membres du Conseil de Régence furent pris en otages, et tués durant le chaos qui s’en suivit.

Les deux félons, ne disposant plus d’aucun otage pour garantir leur survie, furent rapidement mis à mort par les gardes du corps des défunts William Desplumes, Kerkyl et Constantin Valin’th.

L’heure de gloire de Marcus Maccintha semblait enfin venue, mais dans sa vanité, il avait commis une fatale erreur en ne tenant pas compte de la présence des Morts-Vivants à quelques kilomètres de là …
Des orbites mortes avaient suivi les déplacements nocturnes de l’armée bainite à travers les Plaines des Chasseurs.

Informés, les chefs de l’armée de la non-vie avaient décidé de tirer profit des affrontements entre humains.
Alors que les hommes se battaient aux portes de la Baronnie d’Equidé, des milliers de squelettes et autres zombies se rassemblèrent sur les arrières de l’armée de Maccintha.

Alertés par l’apparition soudaine de la brume nécrotique dans leur dos, les Bainites trouvèrent leur salut dans la fuite, et les morts-vivants s’en prirent ensuite à l’Ost Royal, désorganisé par le décès de ses chefs.

Les humains durent abandonner leur camp, et les cadavres animés prirent le contrôle des Baronnies jumelles, établissant un véritable royaume mort-vivant au cœur même de ce qui était jadis le centre du Royaume de Maladys.

Le Régent William Desplumes put néanmoins être ramené à la vie par le Clergé de Torm, mais ni Constantin Valin’th, ni le Grand Connétable Kerkyl ne purent être ressuscités.

Ces évènements auraient pu voir la fin du Royaume de Maladys en tant qu’entité politique, mais la révolte du Commandant Drusani l’année précédente avait prouvé que la nation était capable de se souder dans l’adversité.

Sous l’égide de William Desplumes, un nouveau Conseil fut mis en place, et le Commandant Elis Brandon nommé nouveau Grand Connétable.

Celui-ci, fermement décidé à chasser une bonne fois pour toutes les Non-Morts des Plaines des Chasseurs, commença à remettre l’Ost Royal sur pied, mais des rumeurs d’invasion arrivèrent du nord … Grothmar s’était enfin décidé à passer à l’action.

Sa horde était si nombreuse que le Royaume ne pourrait y faire face seul, d’autant plus que nombre de ses vétérans étaient tombés durant le massacre des Plaines des Chasseurs.

Tandis que l’Ost se dirigeait vers le nord, et une défaite annoncée, l’espoir vint de là où on l’attendait le moins …
Le Nethross Ruga, aidé du chef de la Confrérie Maurik et du rôdeur « Maverick », retourna dans les Sombres Pics, et devint roi de sa tribu.

Accompagné de son frère Octar, devenu second roi des Nethross (la monarchie bipolaire de ce peuple étant sensée le protéger contre la tyrannie d’un seul), Ruga assaillit les arrières de la horde orque tandis que Maverick et quelques hommes coupaient la route de l’ennemi au niveau des grands cols rejoignant la Route Forestière.

Pris en étau entre l’armée royale et les féroces barbares nordiques, les Orques furent taillés en pièces, et Grothmar lui-même périt de la main de Ruga.

La défaite annoncée fut in-extremis changée en triomphe, les Orques se repliant jusqu’au Bastion de l’œil Inflexible, tandis que les Nethross s’installaient au pied des Sombres Pics pour y passer l’hiver.

Cette année vit, sur Erdurelle, la proclamation de la République Azurienne, dont la population, gonflée de flots de réfugiés du continent, se développait rapidement, jusqu’à égaler celle du port voisin de Santrio.


Dernière édition par Doh le Lun 24 Aoû - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Lun 24 Aoû - 17:38

1 409 (351) :

La rumeur du retour de Darneth se répandit peu à peu dans le Royaume suite aux évènements des Sombres Pics, et le jeune prince ne put se résoudre à laisser d’autres que lui porter son fardeau.

Bien des hommes étaient morts pour que perdure le Royaume, et il était du devoir d’un prince de la lignée royale de participer activement à la défense et à la vie du Royaume, qui menaçait de s’effondrer sans un puissant symbole d’unité.

Tandis que le Régent Desplumes se retirait progressivement de la vie publique, « Maverick » arpentait le Royaume pour se familiariser avec les tracas de son peuple.

Dans les Sombres Pics, la renommée des rois Ruga et Octar ne cessait de croître, et la migration des Nethross s’accéléra, de nombreuses tribus traversant les montagnes pour rejoindre le camp installé au nord de la Route Forestière.

Aidés par le Royaume de Maladys qui leur fournit quelques pièces d’artilleries, les Nethross parvinrent à prendre d’assaut le Bastion de l’œil Inflexible, dispersant pour de bon les vestiges de la horde de Grothmar.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 10:41

1 410 (352) :

Après une année à voyager dans son Royaume, Maverick le Rôdeur révéla officiellement son identité et, soutenu par le Conseil de Régence et la Garde Royale, monta sur le trône au cours d’une somptueuse cérémonie.

Le Royaume étant privé de capitale depuis que Maladys était tombée aux mains des Morts-Vivants, le nouveau Roi installa sa cour au Duché Valin’th, dont il avait hérité au décès de son oncle Constantin.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 10:43

1 411 (353) :

Pendant que Maladys fêtait dans la liesse le retour de son roi, les Nethross s’installaient de manière durable au nord de la Route Forestière, et Ruga lui-même emménagea dans le Bastion de l’œil Inflexible, qui devint la première véritable forteresse nethross de ce monde.

A cette époque, les habitants du Royaume commencèrent à découvrir ce dont se doutaient certains … le peuple Nethross était nombreux, et de plus en plus de grands barbares blonds et belliqueux se rassemblaient autour des deux rois.

Inquiet par la présence d’autant de nordiques à la frontière du Royaume, le Conseil Royal, le Roi Darneth en tête, décida de faire surveiller leurs principaux camps et d’orienter les velléités guerrières d’Octar contre les autres humanoïdes hostiles qui, fuyant le « Grand Hiver », descendaient du nord.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 10:45

1 412 (354) :

Les Nethross poursuivent leur installation au nord de la Forêt d’Istrëvie, plusieurs tribus allant jusqu’à se sédentariser au sein de campements permanents.

Cependant les barbares repoussent à plusieurs reprises cette année-là des incursions d’autres peuples nordiques, principalement des Orques et Svarangir, peuplade d’humains primitifs ayant jadis servi d’esclaves aux Dragons Blancs.

Des bandes de pillards bainites sont repérés dans la Forêt d’Elestrë par des patrouilles de la Garde Royale.

Quelques embuscades plus tard, les corps en armure noire cloués aux arbres de la forêt par des flèches à la précision redoutable dissuadèrent pour un temps les serviteurs du Baron Maccintha de s’aventurer plus avant dans la forêt.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 11:04

1 413 (355) :

Les tensions entre Nethross et habitants du Royaume se font plus nombreuses suite à plusieurs raids sur des fermes des Monts des Géants.

Les barbares semblent principalement intéressés par les réserves de grains, pouvant se conserver longtemps, mais aussi par les animaux de bât, notamment des bœufs et chevaux.

La sauvagerie des pillards, qui malmènent volontiers les malheureux tombés entre leurs mains, se répand rapidement à travers tout Maladys.

Des Chevaliers du Royaume prennent sur eux de protéger les fermes isolées, et plusieurs affrontements ont lieu, durant lesquels les Nethross adeptes de Garagos apprennent à craindre l’acier et la foi de ces saints combattants bardés de métal.

Dans les îles, des Sénateurs azuriens en visite à Ovekio passent des accords commerciaux avec le gouvernement et des particuliers, ce qui marque le renouveau de la prospérité économique sur le Grand Océan.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 11:23

1 414 (356) :

A Ovekio, l’amiral Claudio Pancamo et l’avocat Irénius Granchi fomentent un complot destiné à transformer la Principauté en dictature militaire, et mènent des expériences contre-nature sur le vivant, faisant usage d’un savoir interdit récupéré par l’amiral lors des fouilles de l’ancien laboratoire ovekien du Vampire Nether.

L’enquête sur leurs agissements et l’interpellation d’Irénius Granchi provoquent le décès du prince héritier, François-Auguste, tué durant les combats.

Les résultats de l’enquête laissent supposer une complicité active de plusieurs membres de l’Etat-Major de la marine de guerre ovekienne, ce qui provoque bien des remous au sein de la classe dirigeante.

Le Prince Ernest Auguste V limoge plusieurs officiers supérieurs, et fait de son jeune cousin, Stanislas Ovek, son héritier.

L’avocat Irénius Granchi, reconnu coupable de complot, est pendu en place publique à Ovekio, tandis qu’aucune preuve formelle ne peut être produite contre l’amiral Pancamo, qui conserve le soutien d’une partie de la marine.

L’amiral est cependant accusé de violences sur mineurs, ce qui permet au Prince Ernest Auguste de le faire condamner à six années de détention.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 11:42

1 415 (357) :

La marine ovekienne doit faire face à plusieurs raids de pirates sur des convois marchands, principalement dans le sud du Grand Océan.

Plusieurs batailles navales ont lieu, et plusieurs équipages pirates sont capturés ou coulés, ce qui incite les survivants à s’organiser en flottes pour pouvoir piller les navires ovekiens regroupés en puissants convois.

Le manque de bois de construction sur l’île d’Ovekio se fait cependant cruellement sentir, les navires coulés n’étant remplacés que lentement.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 11:48

1 416 (358) :

Tandis que les royaumes civilisés poursuivent leur reconstruction d’après-guerre, les pirates du Grand Océan tentent de s’organiser pour faire face aux redoutables convois ovekiens.

Des tensions éclatent entre les principaux capitaines, l’autorité de Crochet étant remise en question pour le belliqueux Barbesang.

Les tensions dégénèrent en affrontements qui prennent l’air de véritables batailles navales, et s’éternisent durant plusieurs mois.

Ignorant les causes de la diminution de l’activité des pirates, la marine princière ovekienne met ce répit à profit pour s’organiser autour de son nouvel état-major, tandis que le Duc Iolas de Portbleu, beau-père du Prince, rallie autour de lui les mécontents, notamment les anciens militaires évincés lors de la réorganisation de l’armée.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 12:21

1 417 (359) :

Les affrontements entre pirates se poursuivent, et finissent par tourner à l’avantage de Barbesang, qui s’autoproclame Roi des Pirates.

Crochet ainsi qu’une flotte de flibustiers restés fidèles font voile vers le nord de l’Océan, et cherchent un lieu où installer un nouveau port d’attache.

Plusieurs anciens prêtres du dieu Mask affirment étrangement avoir de nouveau entendu les murmures de leur dieu disparu, et l’un d’eux est même pendu à Fort Cano pour prosélytisme envers une divinité maléfique.

Le Baron Marcus Maccintha, Grand Impercepteur du Culte de Baine sur Linexis, décède de mort naturelle.

Son fils Alden lui succède, comme Baron mais également comme nouveau chef du culte.

Sa première décision officielle est de purger le clergé bainite des anciens conseillers de son père qu’il ne considère pas loyaux envers sa personne, et plusieurs dizaines d’individus disparaissent dans leur entourage …


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doh

avatar

Nombre de messages : 14407
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   Mar 25 Aoû - 12:29

1 418 (360) :

Sur Erdurelle, la Nouvelle-Azurie et le port de Santrio mettent en placent des accords de défense commune.

Les accords commerciaux entre Ovekio et la Nouvelle-Azurie sont officialisés, des produits exotiques affluant au sein de la Principauté.

Le commerce dans le sud est cependant de nouveau menacé, par de redoutables flottes pirates comptant parfois plusieurs dizaines de navires inféodés à Barbesang.

Dans le nord de l’Océan, Crochet commence la construction de son nouveau port, mais il manque cruellement de ressources et doit régulièrement se livrer au pillage des villages côtiers pour s’approvisionner.

Des espions de Maladys découvrent qu’un mystérieux ingénieur enseigne aux Nethross la construction de machines de siège dans leur principal campement des Sombres Pics.

Craignant de voir les barbares s’équiper en armement lourd et ainsi pouvoir s’en prendre aux cités civilisées, le Grand Connétable Elis Brandon ordonne l’assassinat de l’ingénieur, mais il ne parvient pas à stopper la lente prolifération de chevaux dans le campement des nordiques.


Dernière édition par Doh le Mar 25 Aoû - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronologie de Linexis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronologie de Linexis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chronologie des skavens [officiel]
» Chronologie Nintendo World
» Chronologie de la sortie des differentes boite
» Chronologie des Marteaux
» La famille Melantha, chronologie et histoire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de Linexis :: La taverne de Linexis :: L'Accueil-
Sauter vers: